PrimesÉnergies.fr et le Compte CO2 s’associent pour vous faire bénéficier d’une Prime CO2 ! Inscrivez-vous et estimez gratuitement le montant de cette prime. Et avec le code promo PECOP21, gagnez tout de suite 200 kgCO2 !

Véhicule hybride : réduisez votre dépendance énergétique

Un véhicule est dénommé hybride quand il fait appel à plusieurs sources d’énergie distinctes pour se déplacer. La plupart du temps, une voiture hybride utilise un moteur thermique couplé à un moteur électrique. Ces véhicules permettent de réaliser des économies de carburant significatives et donc éventuellement de toucher des kg de CO2 sur votre compte CO2. Le secteur des véhicules a en plus le vent en poupe :  en 2013, 2,6% des immatriculations de véhicules neufs en France étaient pour des véhicules hybrides.

Un véhicule hybride utilise à la fois l'électricité et de l'essence pour se mouvoir

Principe de fonctionnement

Le moteur électrique d’une voiture hybride est souvent employé au démarrage, lorsque le véhicule roule à des vitesses basses ou pour aider le moteur thermique lors de fortes accélérations. Lorsque le véhicule décélère ou que l’utilisateur freine, une partie de l’énergie cinétique est récupérée par le moteur électrique, ce qui permet à la fois d’ajouter de l’efficacité au frein moteur et de recharger la batterie du véhicule.

Les technologies hybrides diffèrent suivant la marque et le modèle du véhicule : montage en série, en parallèle ou à dérivation de puissance. La finalité reste cependant toujours la même : économiser du carburant.

Quel prix pour un véhicule hybride ?

Un véhicule hybride peut coûter un peu plus cher à l’achat qu’un véhicule ne possédant qu’un simple moteur thermique. Ce choix peut cependant être rapidement amorti et ceci pour plusieurs raisons :

  • Un véhicule hybride vous permet de profiter du système du bonus-malus. Dans le cas des hybrides, le bonus atteint au minimum 3300 € si le véhicule émet moins de 110 gramme de CO2 par kilomètre.
  • Par principe, vous allez moins consommer de carburant qu’avec une voiture ne possédant qu’un moteur thermique. Vous allez donc faire des économies sur toute la durée d’utilisation de votre véhicule.

De la même façon, le prix de l’entretien et des révisions est moins chère que pour une voiture normale et ceci du fait de certaines spécificités techniques :

  • Absence d’embrayage
  • Les plaquettes de frein s’usent moins vite du fait du système de récupération de l’énergie cinétique par le moteur électrique lors du freinage.
  • Les véhicules roulant à l’essence possèdent déjà des avantages sur le coût d’entretien par rapport au diesel : vidange, changement du filtre à huile tous les 15 000 km au lieu de 10 000 etc.

Il faut donc prendre en compte ces différents éléments pour calculer l’amortissement d’un véhicule hybride par rapport à un véhicule à moteur thermique traditionnel.

Quelles économies de CO2 pour un véhicule hybride ?

Les économies que vous allez réaliser en changeant votre ancien véhicule par une hybride va dépendre de nombreux paramètres, notamment votre kilométrage annuel ou la consommation aux 100 kilomètres des deux véhicules. Si vous souhaitez estimer rapidement les réductions de CO2 que vous allez pouvoir toucher sur votre compte CO2 à l’achat de votre véhicule hybride, n’hésitez pas à utiliser notre widget se trouvant à droite de l’écran.

Si les trajets journaliers que vous réalisez avec votre véhicule font moins d’une centaine de kilomètres, pensez à opter pour un véhicule électrique. Vous réaliserez alors des économies de CO2 encore plus fortes que vous pourrez toucher aussi sur votre Compte CO2.