PrimesÉnergies.fr et le Compte CO2 s’associent pour vous faire bénéficier d’une Prime CO2 ! Inscrivez-vous et estimez gratuitement le montant de cette prime. Et avec le code promo PECOP21, gagnez tout de suite 200 kgCO2 !

Lancez-vous dans l’autopartage !

Le parc des véhicules particuliers au 1er janvier 2014 s’élevait à 31,7 millions de véhicules immatriculés. 4 ménages sur cinq possèdent un véhicule tandis que 30% des ménages en possèdent deux. Peut-être est-il temps de se poser la question de savoir si posséder autant de véhicules est nécessaire ? L’autopartage est une des solutions qui permet de désengorger les routes en proposant tout simplement la mutualisation d’un ou plusieurs véhicules pour groupe d’utilisateurs défini.

Utilisez une voiture uniquement lorsque vous en avez besoin

Le constat est simple : si vous avez un véhicule, combien de temps par jour l’utilisez-vous ? Ajoutez à cela le temps que vous travaillez pour le payer, le temps perdu à trouver une place et se garer, sans compter les heures passées au garage pour l’entretien… Posséder un véhicule peut s’avérer être un vrai sacerdoce, notamment d’un point de vue financier !

Le principe de l’autopartage est simple : mettre en commun un ou plusieurs véhicules pour un groupe d’utilisateurs spécifiques. L’utilisation d’une voiture est alors vue comme un service et le calvaire que peut être de posséder son propre véhicule n’est alors plus qu’un mauvais souvenir.

Plusieurs façons de se lancer dans l’autopartage

L'autopartage peut être un moyen de rentabiliser l'achat de votre véhicule ou tout simplement d'utiliser un véhicule de façon ponctuelle quand vous n'en avez pas

L’autopartage peut exister sous différentes formes. Il peut-être proposé par des entreprises ou des collectivités locales (Autolib’ à Paris, Marguerite à Nantes, Citiz à Bordeaux etc.); Outre l’assurance de traiter avec ces structures fiables, la flotte de véhicule proposée est souvent renouvelée et, dans certains cas, est tout simplement électrique.

Depuis quelques années, l’autopartage dans la sphère privée a aussi connu un véritable essor. En témoignge l’existence de site tel que Drivy ou OuiCar. N’importe qui peut proposer – pour une simple heure ou un week-end entier- de partager son propre véhicule. Outre un apport financier pour celui qui partage sa voiture, c’est un moyen simple de rentabiliser plus rapidement l’investissement de sa voiture. Pour celui qui loue le véhicule, c’est la possibilité de trouver dans son quartier un véhicule dont il n’a besoin que de façons ponctuelles ou répétées.

L’autopartage permet-il de réduire ses émissions de CO2 ?

L’autopartage permet de mieux optimiser l’utilisation de la flotte de voitures en France, ce qui à terme peut signifier une baisse de cette flotte. C’est un bon point quand on connait l’empreinte écologique qui ressort de la fabrication d’une voiture. Il faut cependant savoir raison garder : Laisser son véhicule au garage pour en louer un autre n’a aucun impact sur vos émissions de CO2 globales.

De nombreux organismes d’autopartage proposent cependant de louer des véhicules électriques qui émettent moins de CO2 lorsqu’ils roulent qu’une voiture traditionnelle. C’est donc à vous de trouver chaussure à votre pied !