PrimesÉnergies.fr et le Compte CO2 s’associent pour vous faire bénéficier d’une Prime CO2 ! Inscrivez-vous et estimez gratuitement le montant de cette prime. Et avec le code promo PECOP21, gagnez tout de suite 200 kgCO2 !

VMC double flux

Il ne faut pas penser qu’à l’isolation lorsque l’on parle de travaux de rénovation énergétique. En effet, la question du renouvellement de l’air de votre logement est primordiale lorsque l’on veut faire des économies d’énergie. La ventilation mécanique contrôlée double flux, souvent abrégée « VMC double flux », est un des moyens les plus efficaces pour renouveler l’air de votre logement en conservant le maximum de chaleur.

En utilisant une VMC double flux, vous récupérer l'énergie stockée dans l'air ventilé

Une VMC double flux pour renouveler l’air de votre logement

Renouveler l’air de son logement est primordial pour de nombreuses raisons. C’est d’abord un moyen de réduire la pollution intérieure. C’est aussi une façon de chasser l’air humide, qui est plus dur à chauffer et qui donne une sensation d’inconfort thermique.

Les VMC ont sont initialement apparus avec la technologie « simple flux ». Ainsi, l’air vicié était expulsé directement à l’extérieur du logement tandis que l’air entrant provenait directement de l’extérieur. Ce dernier arrivait donc froid dans le logement alors que des calories étaient gâchés inutilement via l’explusion de l’air chaud en dehors du logement.

L’avantage de la VMC double flux est donc de réaliser un échange thermique avantageux entre l’air sortant chaud de votre logement et l’air entrant froid de l’extérieur. En récupérant ces précieuses calories par convection, l’air qui arrive dans votre logement s’est déjà réchauffé de plusieurs degrés !

Une technologie simple et abordable

Une VMC double flux peut vous permettre d’économiser de 70 à 90% de l’énergie perdue dans l’opération du renouvellement de l’air de votre logement. Cela peut représenter jusqu’à 20% d’économies sur votre facture énergétique.

La ventilation est la clef de toute VMC double fluxMême si cette technologie  est a priori simple (échanges thermiques se basant sur l’utilisation de ventilateurs, de tuyaux et de canalisations), ce dispositif peut occuper une certaine place et demande parfois des aménagements particuliers. Il peut être difficile par exemple d’installer une VMC double flux dans un logement où l’espace se retrouve déjà restreint. Si vous comptez construire votre propre logement, penser à intégrer cette technologie assez rapidement. La VMC double flux est ainsi presque systématiquement employée pour les bâtiments basse consommation (BBC).

La taille de l’installation de votre VMC double flux va directement dépendre du volume de votre logement. L’indicateur de performance d’une VMC double flux est associé au débit qu’elle peut procurer à vos différentes pièces en une heure. A noter qu’il est aussi possible d’utiliser une VMC double flux pour « climatiser » votre foyer si la chaleur à l’extérieure est plus forte que la chaleur intérieurs de votre logement.

Rentabiliser l’achat d’une VMC double flux

Une VMC double flux est un dispositif relativement peu onéreux. Son prix varie entre 2 000 et 5 000 €. Elle est d’une utilité moindre si votre logement est à la base mal isolé. Outre les économies que vous allez pouvoir réaliser sur vos factures énergétiques, il faut prendre en compte, dans l’amortissement de cet appareil, les nombreuses aides financières mises en place par l’État et d’autres collectivités territoriales.

Pour savoir combien de kg de CO2 vous pouvez économiser sur votre Compte CO2, utilisez gratuitement et instantanément le calculateur mis à votre disposition à droite de cette page.

À noter qu’il existe d’autres technologies de VMC, comme les VMC hydroréglables qui adaptent le débit d’air entrant suivant le taux d’humidité se trouvant dans vos différentes pièces. A vous de trouver la ventilation mécanique  contrôlée qui s’adaptera le mieux à vos besoins !

Plus d’informations sur la section ventilation de l’Ademe.