PrimesÉnergies.fr et le Compte CO2 s’associent pour vous faire bénéficier d’une Prime CO2 ! Inscrivez-vous et estimez gratuitement le montant de cette prime. Et avec le code promo PECOP21, gagnez tout de suite 200 kgCO2 !

Poêle à granulés de bois : un chauffage performant et écologique

Les poêles sont un mode de chauffage de plus en plus appréciés des ménages français. Parmi eux, le poêle à granulés de bois, aussi connu sous le terme de poêle à pellets, est à la fois moderne et performant.

Mode de fonctionnement du poêle à granulés de bois

Fonctionnement d'un poêle à granulés de bois
Fonctionnement d’un poêle à granulés de bois (Source : Ademe)

Le poêle à granulés de bois est avant tout un chauffage d’appoint. Pour faciliter la diffusion de la chaleur, il est idéal de le placer au centre de votre logement, dans la pièce à vivre au rez-de-chaussée. Il sera d’autant plus efficace que votre habitation sera bien isolée et étanche à l’air. Le poêle à granulés de bois est par ailleurs très facile à installer, avec un encombrement minimal (contrairement aux chaudières) ; il convient donc particulièrement aux plus petites surfaces.

Concrètement, il est alimenté par des granulés de bois, ou pellets, grâce à un système de vis sans fin. Ce mécanisme permet d’approvisionner progressivement et automatiquement le foyer. Le feu est quant a lui allumé par le biais d’une résistance électrique, puis entretenu grâce à un ventilateur fournissant l’oxygène nécessaire.

Les pellets ont l’avantage d’être très économiques, notamment par rapport au prix des énergies fossiles (fioul, gaz) ou à l’électricité. De plus, ils sont une ressource à la fois écologique et locale. Écologique car ils sont fabriqués en recyclant les sciures des industries du bois (comme les scieries par exemple). Le bois est de surcroît une ressource naturelle renouvelable, et son impact sur le changement climatique est considéré comme nul. Locale car les pellets sont majoritairement produits en France, grâce à une filière qui s’est structurée pour répondre à une forte demande. En résumé, se chauffer aux granulés de bois, c’est opter pour un développement durable et favoriser l’économie française !

Avantages du poêle à granulés de bois

Les deux principaux avantages du poêle à granulés de bois sont son rendement et son confort d’utilisation. Son rendement est supérieur à 80%, ce qui fait de lui le plus performant de sa catégorie (les poêles à bûches, les inserts et les foyers fermés ont en général un rendement qui oscille entre 60 et 80%, tandis que le rendement des cheminées à foyer ouvert s’écroule pour tomber à moins de 10%). En produisant et diffusant de manière efficace la chaleur, le poêle à bois contribue à diminuer son coût de fonctionnement.

Le confort d’utilisation de poêle à granulés de bois est aussi reconnu de tous. En premier lieu, son autonomie est inégalée par rapport à ses concurrents. Quand la cheminée à foyer ouvert, l’insert, le foyer fermé ou le poêle à bûches connaissent des autonomies plafonnant à quelques heures, le poêle à granulés de bois tient entre 12 et 72 heures ! De plus, ce dernier bénéficie d’une alimentation automatique, ce qui offre une grande flexibilité à ses utilisateurs. Enfin, il est possible de réguler sa température et de le programmer pour un démarrage automatique, grâce à son mode de fonctionnement en partie électrique.

Le poêle à granulés de bois est à la fois le plus performant et celui qui a la plus grande autonomie
Rendements et autonomies des différents types de poêles et de cheminées.

Prix et économies : un retour sur investissement rapide

Si le poêle à granulés de bois fait preuve de nombreux atouts, il représente en contrepartie un investissement plus important qu’un poêle à bûches. Il faut en effet compter entre 3 000 € et 6 000 € pour un tel équipement, en fonction de vos critères de sélection. À ce prix s’ajoute celui de la pose et des travaux éventuels à faire par des professionnels.

L’investissement initial peut donc apparaître important. Toutefois, le coût de fonctionnement d’un poêle à granulés de bois est très inférieur à d’autres sources de chauffage traditionnel. Les granulés de bois (ou pellets) sont par exemple deux fois moins chers que le fioul ou l’électricité. Cette tendance devrait s’accroître dans le futur étant donnée l’évolution des prix des énergies fossiles et des taxes qui leurs sont associées. Par conséquent, l’investissement peut être rapidement rentabilisé.

Aides financières pour un poêle à granulés de bois

Pour alléger le montant de l’investissement initial, de nombreuses aides financières sont à disposition et cumulables.

Pour plus d’informations sur les poêles, n’hésitez pas à consulter le site de l’Ademe sur ce sujet.