Je choisis ma machine à laver en fonction de sa consommation d’eau et d’énergie

Lorsque vous choisissez une machine, le prix d’achat n’est pas le seul critère à prendre en compte. Il est impératif de porter attention à ses performances de lavage et d’essorage, son efficacité énergétique, les programmes que la machine propose, etc., car ce sont ces critères qui vous permettront à terme de faire des économies pour un lavage efficace.

Bien choisir la classe énergétique de votre machine

machine à laver

Comme pour l’achat des appareils de froid, faire attention à certains critères vous promet un impact environnemental limité et une consommation d’énergie optimale.

Il est conseillé d’opter pour des appareils de classe A ou A++. Attention car la classe énergétique est mesurée sur le cycle économique, il faut donc comparer la consommation en kWh et en eau indiquée sur l’étiquette. Ainsi, entre deux appareils classés A, choisissez celui qui consomme le moins. Le niveau sonore peut également être un critère de choix (indiqué en décibels dB qui, nous vous le rappelons, se base sur une échelle logarithmique : une machine émettant 3 dB de plus qu’une autre fait en fait deux fois plus de bruits).

De plus, un appareil portant l’écolabel européen vous garantira, en autre, qu’il est moins gourmand en énergie, en eau et fait moins de bruits…

Ecolabel europeSi votre appareil est ancien et qu’il surconsomme 

Si vous possédez un appareil depuis plusieurs années et que celui à tendance à surconsommer, la meilleure solution reste encore d’attendre qu’il tombe en panne pour le changer. En effet, cela génère des déchets supplémentaires inutilement. Sinon, vous pouvez penser à la donner à des associations qui sauront lui donner une seconde vie, telles qu’Emmaüs, Bazar Sans Frontières, etc.

Pour réaliser des économies d’énergie, favorisez l’achat d’une machine à laver à chargement frontal qui consomme 40 % d’eau et 50 % d’énergie en moins qu’une machine à chargement vertical. Ce type de machine limite l’usure des vêtement et accentue l’essorage.

Tant que possible, ne pas utiliser de sèche-linge 

Le sèche-linge est particulièrement gourmand en énergie. En effet, sécher le linge avec un sèche linge consomme deux fois plus d’électricité que pour le laver. Afin de réaliser des économies d’énergie, vous pouvez faire sécher votre linge dans une pièce ventilée ou à l’extérieur si cela est possible.

En revanche, si son achat est nécessaire, évitez les machines lavantes-séchantes, souvent moins bien classées. Choisissez plutôt un appareil performant, économie et équipé d’une sonde d’humidité : il se mettra ainsi en veille automatique lorsque le linge sera sec. Préférez également les appareils à évacuation plutôt que ceux à condensation. A noter qu’un sèche linge avec une étiquette énergie “classe B” consomme deux fois plus qu’un “classe A”.

Les petits écogestes font les grandes économies et sont bons pour votre compte CO2 !