J’éteins la lumière quand je sors d’une pièce

Éteindre la lumière en sortant d’une pièce est un écogeste qui peut paraître simple mais pas forcément acquis. Pourtant, il permet de faire des économies d’énergie substantielles lorsqu’il devient un réflexe ! Laisser les lumières inutilement allumées peut-être considéré comme un gaspillage, avec des répercussions économiques, environnementales et sociales.

Interrupteur lumière

L’éclairage représente 12 % de la facture d’électricité, hors chauffage et eau chaude et cuisson 

Il faut savoir qu’oublier d’éteindre trois ampoules de 75 W pendant toute une nuit consomme autant d’électricité qu’un cycle de lessive à 60°C !

Cela peut aller à l’encontre de certains a priori, notamment pour les ampoules fluorescentes (aussi appelées « basses consommations ») qui surconsomment de l’électricité quand on les éteint et rallume trop souvent. Cependant ce constat est exagéré : le pic de surconsommation ne dure qu’une fraction de seconde seulement, cela ne justifie en rien qu’on laisse les lumières allumées.

Ne pas laisser allumée une pièce vide 

On peut facilement éviter ce gaspillage d’énergie, en prenant de bons réflexes. Par exemple en éteignant systématiquement la lumière en quittant une pièce, au risque de l’éteindre quand il y a encore une personne dans la pièce. Quitte à mettre des post-it avec écrit en gros “LUMIÈRE” sur les interrupteurs.

En revanche, si l’éclairage provient d’une lampe basse consommation et que vous êtes absent 15-20 minutes, il est plus économique de la laisser allumée. Cela permet de ne pas griller ses ampoules trop vite. Ensuite le tout est d’essayer de convaincre toutes les personnes vivant sous le même toit que vous de faire la même chose.

Privilégiez la lumière naturelle

Quand cela est possible, installez vous près de la fenêtre, à la lumière du jour, pour lire ou travailler. Par exemple, installez votre bureau à proximité de la fenêtre et orienté de façon à éviter les reflets sur l’écran d’ordinateur et les ombres gênantes. Évitez autant que possible d’avoir recours à l’éclairage artificiel.

De plus, une ampoule dépoussiérée offre 40 % d’éclairage en plus. Enfin, concernant les ampoules basse consommation, elles durent 8 fois plus longtemps que les ampoules classiques et consomment 3 à 5 fois moins d’énergie ! Les petits écogestes font les grandes économies et sont bons pour votre compte CO2 !

Pour en savoir plus sur ces questions, consulter les différentes manières dont il est possible de réduire sa facture d’électricité.