Éco-gestes : réduire sa facture d’électricité

Les consommations d’électricité sont en général les premières qui nous viennent à l’esprit quand on parle de consommations d’énergie dans un logement. Et il y a bien une raison : elles ont explosé depuis une vingtaine d’années. Aujourd’hui, selon l’Ademe, un ménage français consomme en moyenne 2700 kWh/an d’électricité, hors chauffage et eau chaude.

Au sein de ces dépenses d’électricité, toujours selon l’Ademe, environ 25% est dédiée à la production du froid (réfrigérateurs et congélateurs). 20% sont ensuite consacrées à l’audiovisuel quand près de 15% du total des dépenses va à l’informatique. L’éclairage est quant à lui responsable d’environ 13% des consommations électriques.

Les articles qui suivent s’attachent donc à décrire des éco-gestes susceptibles de réduire vos consommations d’électricité dans chacun de ces postes.

Écrans de TV : quelles consommations ?

La télévision occupe souvent une place prépondérante dans la vie quotidienne des ménages : chacun d’entre nous la regarde, en moyenne, trois heures par jour ! Il est donc utile de choisir un téléviseur qui soit peu énergivore.

> En savoir plus

Je limite l’ouverture de la porte du réfrigérateur

Le réfrigérateur garde le froid. De la même façon qu’il n’est pas bon d’ouvrir la porte d’un four quand ce dernier est en marche, ouvrir son réfrigérateur a un impact sur le long terme sur vos factures d’électricité. Il faut donc garder ça en tête à chaque fois que l’on a le besoin d’ouvrir son réfrigérateur.

> En savoir plus

J’optimise toutes mes recherches sur internet

Internet est un monde immatériel, du moins à première vue. Le World Wild Web a pourtant besoin de beaucoup d’énergie pour tourner continuellement, ce qui pousse à nous questionner par rapport à notre usage que nous faisons d’internet et des mauvaises habitudes que nous avons prises.

> En savoir plus