J’installe un thermostat d’ambiance

En hiver la gestion du thermostat est primordiale.  Il permet d’assurer  un certain confort thermique dans une maison tout en permettant de réaliser de substantielles économies.

Que peut apporter un thermostat ? 

Le chauffage représente en moyenne 54% de notre facture énergétique. Pour réduire sa consommation, il est fortement conseillé d’installer un thermostat d’ambiance. En effet, vous pouvez réduire votre facture de chauffage de 10 à 20% en utilisant un thermostat bien placé et bien programmé. Par exemple, s’il est installé dans une pièce à vivre (séjour, salle à manger), il permet de maintenir un logement à température constante.

Un thermostat est un équipement simple d'utilisation qui peut vous permettre de faire des économies sur vos factures d'énergieUn thermostat « simple » qui commande le chauffage en fonction d’une température choisie devrait vous aider à économiser 10% sur votre consommation. Pour atteindre 20%, il faudra cependant opter pour un thermostat programmable qui réduit la température la nuit ou en cas d’absence.

Un thermostat sert à allumer et à éteindre le système de chauffage en fonction des besoins. Il mesure la température de l’air et allume le chauffage lorsqu’elle est inférieure au réglage défini. Il l’éteint ensuite lorsque ce réglage est atteint. Il faut bien garder en tête que régler un thermostat d’ambiance sur une valeur plus élevée n’a aucune incidence sur la rapidité avec laquelle la pièce se chauffe ou se refroidit.

Le thermostat est réglé à moins de 20°C

Chaque degré de moins sur le thermostat, permet d’économiser au moins 10 % sur votre facture de chauffage. Il ne faut pas trop baisser bien sûr, mais inutile de finir en t-shirt chez vous cet hiver !

De plus, le corps a besoin d’environ une semaine pour s’acclimater à une nouvelle température : alors pas besoin de se précipiter sur le chauffage dès la premiers froid, attendez de voir si vous en avez réellement besoin. La température de confort est de l’ordre de 19°C la journée et de 16°C la nuit.

La régulation par thermostat permet de diminuer la température en inoccupation, afin de faire des économies d’énergie, sans toutefois altérer le confort. Comme le rappelle l’Ademe, chaque degré supplémentaire dans votre habitat correspond à une hausse de 7% de votre facture de chauffage. Parfois, un pull léger peut remplacer avantageusement un degré supplémentaire.

Bien choisir son thermostat 

Le top est d’opter pour un thermostat qui procure une lecture continue de la température à intervalles très rapprochés. C’est le cas des thermostats d’ambiance programmables, aussi appelé thermostats à horloge. Ils sont reliés à la chaudière, permettant de gérer au mieux le niveau de température.

De plus, la programmation apporte au thermostat une composante importante dans la gestion de la chaudière : elle prend en compte les périodes de jour et de nuit ainsi que notre mode de vie avec ses phases de présences et d’absences au domicile. Cet équipement, dont le coût varie entre 75€ et 200€ est généralement remboursé en deux saisons de chauffe environs. On évite ainsi le chauffage en dents de scie.

Le must pour une gestion de sa température dans un confort total : la domotique. Elle permet d’utiliser un thermostat logiciel ou physique qui pilote son chauffage de manière programmée dans le temps. Nos modes de vies avec les plages horaires sont pris en compte. Le paramétrage peut alors être effectué via un ordinateur, une tablette ou un smartphone que l’on soit à la maison ou bien loin du domicile.

Une régulation par thermostat d’ambiance peut permettre de mieux limiter et contrôler les consommations. Les petits écogestes font les grandes économies et sont bons pour votre compte CO2 !