PrimesÉnergies.fr et le Compte CO2 s’associent pour vous faire bénéficier d’une Prime CO2 ! Inscrivez-vous et estimez gratuitement le montant de cette prime. Et avec le code promo PECOP21, gagnez tout de suite 200 kgCO2 !

Quel label pour un projet de compensation ?

Un projet de compensation carbone peut obtenir un des trois types de certifications – appelées aussi label – différentes :

  • Le label de l’ONU. Les projets sont alors appelés « Projets Onusiens » et ils sont contrôlés par l’ONU. C’est donc le plus haut niveau de certification qu’il est possible d’imaginer. Le Compte CO2 est un projet reconnu et labellisé par l’ONU.
  • Le label Voluntary Carbon Standard (VCS)  est un autre standard lui aussi d’envergure internationale.  Il est aussi basé sur sur les mécanismes du protocole de Kyoto. il établit des critères sur la validation, la mesure et le monitoring pour un projet de compensation carbone.
  • Le label Gold Standard – est un standard mis en place par la Fondation Gold Standard. Cette dernière oeuvre dans les domaines du changement climatique et des énergies renouvelables et a mis en place sa propre certification de projets de compensation carbone.

Les projets de compensation carbone onusiens

Les projets de compensation volontaire gérés par l’ONU peuvent se diviser en deux catégories :

  • La Mise en Oeuvre Conjointe (MOC), pour les pays ayant ratifié le protocole de Kyoto et ayant pris des engagements en matière de réduction des émissions de CO2.
  • Le Mécanisme de Développement Propre (MDP), pour les pays ayant ratifié le protocole de Kyoto et n’ayant pas pris des engagements en matière de réduction des émissions de CO2.

Trouver le label qui correpond à votre projet de compensationCes  initiatives proviennent de l’Organisation des Nations Unies : elles représentent donc le plus haut degré de certification qu’il existe. Le Compte CO2 fait partie de ces projets certifiés par l’ONU et la Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Du fait de l’encadrement par l’ONU et sa relation avec ses États membres,, les projets de compensation carbone de l’ONU permettent d’éviter le phénomène de double comptabilité grâce à la prise en compte des registres nationaux.

Ce sont le MDP et la MOC qui ont inspirés tous les autres standards labellisant les projets de compensation carbone.

Les projets de compensation carbone VCS (Voluntary Carbon Standard)

Le Voluntary Carbon Standard est un label de certification de projets de compensation carbone volontaire. Cette certification a été mise en place par différentes organisations non-gouvernementales telles que le Climate Group ou le World Economic Forum.

Les projets de compensation carbone Gold Standard

Le label Gold Standard a été mis en place par la Gold Standard Foundation. Les objectifs de cette fondation est notamment de mettre en place de nombreux projets de coopération entre les pays du Sud et du Nord sur de nombreuses thématiques : l’eau, la protection de la biodiversité, et notamment la lutte contre le changement climatique. Les projets de compensation carbone sont donc un moyen de financer ces nombreux projets.

Autres labels de compensation carbone

Il en existe d’autres, les principaux (étude de CDC Climat 2006 ci-dessous, cliquer pour agrandir) :

Les différents organismes de compensation volontaire, afin de trouver le label qui vous convient