PrimesÉnergies.fr et le Compte CO2 s’associent pour vous faire bénéficier d’une Prime CO2 ! Inscrivez-vous et estimez gratuitement le montant de cette prime. Et avec le code promo PECOP21, gagnez tout de suite 200 kgCO2 !

Taxe carbone ou prime carbone ?

D’un point de vue financier, ces deux instruments économiques permettent aux États de collecter des fonds très importants, de l’ordre de quelques milliards d’euros par an pour la France.

D’un point de vue lutte contre le changement climatique, les deux instruments sont très différents.

Taxe carbone vs. mécanisme des quotas

La taxe carbone donne un signal-prix, et on observe a posteriori quelles sont les réductions qui en découlent. Si réductions il y a eu… La relation entre le prix et les réductions, forcément complexe, reste difficile à modéliser et à prédire. Il n’y a pas de certitude sur les réductions engendrées par le mécanisme de la taxe carbone.

Taxe ou quotas carbone ?À l’inverse, le mécanisme des quotas fixe des quantités de réduction, et on observe ensuite l’adaptation du prix du CO2 à ces quotas. La réduction des émissions est donc certaine, et le prix de la tonne de CO2 qui en résulte inconnu. La différence est substantielle : on s’intéresse d’abord aux réductions. L’efficacité des quotas est démontrée dans des secteurs comme la pêche pour la gestion du stock de poissons ou la diffusion de la musique (nombre d’heures minimum de diffusion de chansons en langue française) pour n’en citer que deux.

Concernant les quotas carbone, de plus amples informations sont disponibles sur le site du ministère de l’Écologie.

À chaque fois que la ressource se raréfie, il faut pouvoir la mesurer et agir de façon directe. Or, le phénomène physique du réchauffement climatique dépend bien de la quantité de CO2 dans l’atmosphère : 2°C max ! Il faut donc entraîner nos sociétés vers des modes de vie sobres en carbone pour rester sous les 450 ppm. Et agir directement, sur cet indicateur.

Assurer les réductions de CO2 plutôt que le prix du carbone

Certitude du prix et incertitude des réductions pour la taxe carbone, et inversement, certitude des réductions et incertitude du prix pour les quotas. Certitude de l’évolution du climat aussi. Pour cette raison, la taxe carbone n’est pas adaptée à la lutte contre le changement climatique.

Le compte CO2 fonctionne avec les quotas carbone de l’État. Quand vous réduisez vos émissions de CO2, vous recevez un quota CO2 de la France. Quand vous utilisez ou revendez ce quota, vous augmentez votre pouvoir d’achat. Le quota de CO2 est un bonus écologique, qui s’apparente à une prime carbone. C’est aussi une vision incitative et positive de l’économie. Le bonus écologique est une récompense qui valorise vos efforts.