Les aides financières pour réduire vos émissions de CO2 de vos transports

Notre façon de nous déplacer dans la vie de tous les jours n’est pas soutenable : nos voitures reposent sur les énergies fossiles à plus de 97% (diesel et essence) et alimentent ainsi le réchauffement climatique. De plus, avec les prix croissants des énergies, le coût de ces transports devrait continuer d’augmenter dans la temps.

Des solutions écologiques de report modal

Il est donc important de reconsidérer notre mobilité et nos modes de transport. Il existe trois types de solutions pour nos trajets quotidiens. Le premier consiste à opter, lorsque c’est possible, pour des modes de déplacements dits « actifs », c’est-à-dire qui nécessitent de fournir un effort physique. Parmi eux figurent bien entendu la marche à pied ou le vélo. Le deuxième type de solutions concerne l’électrification des transports (voiture, scooter, etc.), puisque l’électricité en France est considérée comme non émettrice de CO2. Par ailleurs, il y a de bons espoirs pour que l’électricité soit à terme composée à 100% d’énergies renouvelables. Enfin, en troisième lieu, il est possible de privilégier l’utilisation des transports en commun (bus, tram, métro, etc.) plutôt que son véhicule personnel. Par exemple, un bus émet beaucoup moins de CO2 par passager (s’il ne circule pas à vide !) qu’une voiture. Par ailleurs, ce type de comportement permet de fluidifier le trafic et limiter les risques de congestion.

Il existe une dernière voie de repenser sa mobilité, souvent dénommée  sobriété. Elle consiste à réfléchir à minimiser le nombre de déplacements et d’éviter de faire des allers/retours parfois inefficaces. Le télétravail peut être considéré comme faisant partie de ces options.

Des aides financières pour vous accompagner dans votre transition

Pour toutes ces solutions, des aides financières sont à votre disposition. Nous vous les détaillons ci-dessous !

La prime énergie-climat, ou prime CO2, dans mes transports

La prime énergie-climat, ou prime CO2, vise à récompenser les citoyens et organisations qui réduisent leur empreinte carbone. Zoom sur le secteur des transports.

Indemnité kilométrique vélo

Aller au travail à vélo et être payé pour le faire ? C’est le principe de l’indemnité kilométrique vélo, lancée en France depuis 2015.

Subvention Transport en commun

Les transports en commun sont une solution efficace pour lutter contre la congestion, les pollutions atmosphériques et le changement climatique. C’est pourquoi de nombreuses subventions existent pour vous encourager à opter pour ce mode de transport !

Le super bonus écologique pour automobiles

Le bonus écologique est un élément non négligeable à prendre en compte lors de l’achat de votre futur véhicule. Il vous permettra de faire des économies sur l’achat de votre véhicule si ce dernier émet moins de gaz à effet de serre.

Les primes des mutuelles et des assurances

Notre mobilité est en plein évolution et avec ceci, notre manière de nous assurer ou d’assurer ses propres véhicules. A vous de vous renseigner afin de faire les meilleures affaires avec vos assurances et vos mutuelles.

un super bonus écologique pour rouler électrique

Les véhicules électriques ont droit à leur super bonus écologique, permettant de les rendre plus abordables auprès du grand public.

Subvention d’un deux roues électrique

Les deux roues aussi se mettent à rouler à l’électricité ! Que cette électrisation ne soit que partielle pour les vélos à assistance électrique ou totale comme pour les scooters deux roues, cela peut être un moyen pour vous de réduire vos émissions de CO2.

Livret Développement Durable et transports

L’épargne est une des sources de financement pour changer vos habitudes de déplacement. Pour cela, utiliser le livret développement durable qui se veut notamment orienter contre la lutte contre le changement climatique.