PrimesÉnergies.fr et le Compte CO2 s’associent pour vous faire bénéficier d’une Prime CO2 ! Inscrivez-vous et estimez gratuitement le montant de cette prime. Et avec le code promo PECOP21, gagnez tout de suite 200 kgCO2 !

Tout savoir sur la prime énergie

prime-energie

Les marchands d’énergie peuvent dans certains cas vous verser une prime, appelée prime énergie. Cette prime est cumulable avec toutes les autres aides (CITE, PTZ, etc.) dont notamment la prime CO2 du Compte CO2. Son montant dépend à la fois de vos travaux, de votre habitation, mais aussi de la société qui la paye. Vous devez donc choisir la meilleure offre.

Qui paie la prime énergie ?

Les vendeurs d’énergie (électricité, gaz, fioul et carburant auto principalement) sont soumis à la loi sur les certificats d’économie d’énergie (C2E ou CEE), qui leur impose de faire faire des économies d’énergie à leurs clients. A ce titre, ils doivent acheter pour être en conformité avec la loi, une quantité de certificats d’économie d’énergie. Ils disposent de plusieurs solutions pour acheter ces certificats, dont la possibilité de les acheter à vous-même. Ce sont donc les vendeurs d’énergie qui payent la prime énergie. En contrepartie ils reçoivent vos certificats d’économie d’énergie.

Comment je gagne des certificats d’énergie ?

Quand vous faites des travaux de rénovation énergétique dans votre logement, ou quand vous pratiquez le covoiturage, ou que vous suivez un stage de formation à l’éco-conduite, vous générez des Certificats d’économie d’énergie (C2E ou CEE). Ce sont vos actions qui génèrent des certificats, et ces certificats vous appartiennent donc. Vous ne pouvez les vendre qu’une seule fois. À vous de choisir la meilleure offre !

D’un point de vue pratique, l’acheteur de vos certificats s’occupe des démarches administratives nécessaires à leur création. Pour cela il lui faut la preuve des travaux ou de la formation à l’éco-conduite, et ce sont donc les factures qui permettent de générer les certificats d’économie d’énergie. Vos factures valent de l’or désormais !

Comment choisir qui me verse une prime énergie ?

Ce sont vos factures. C’est vous qui décidez. Toujours. Certains installateurs, pour faciliter les démarches administratives, incluent le rachat de vos certificats dans leur devis, et il faut bien leur demander à quelle valeur ils vous les rachètent. Car vous pouvez aussi les vendre directement et peut être gagner davantage. La seule condition à respecter étant de choisir avant de faire les travaux, la société à qui vous revendez vos certificats.

Les plus gros vendeurs d’énergie en France sont bien entendu EDF et GDF Suez. Ce sont donc eux les plus gros acheteurs de certificats d’économie d’énergie. Pour ce faire, ils utilisent leur réseau d’installateurs, le réseau Bleu Ciel pour EDF et le réseau ENGIE fournisseur gaz pour GDF pour rembourser les primes énergies et collecter les certificats.

En général (mais pas toujours !), les installateurs labellisés Bleu Ciel ou Dolce Vita intègrent directement dans leur devis le remboursement de la prime énergie. Le montant de la prime n’apparait pas clairement car il est inclus dans le prix de vente de l’installation.

Il faut pourtant leur demander d’afficher ce montant clairement afin de pouvoir faire jouer la concurrence, et vous assurer que vous bénéficiez de l’intégralité de la prime énergie payée par EDF ou GDF. Sinon, ce sont eux qui empocheront la différence ! C’est aussi une précision importante quand vous comparez plusieurs devis : la prime énergie est-elle incluse dans ce devis ?

Si vous choisissez de revendre vos certificats d’énergie tout seul, quand vous comparez les offres de rachat, il faut à la fois demander le montant que l’on vous paye, et le délai de paiement. On distingue trois types d’acheteur de vos certificats d’économie d’énergie.

Les conseillers en économie d’énergie

Ces sociétés, vous donnent de véritables conseils en matière d’économie d’énergie. D’une part, à partir de votre situation personnelle, elles proposent les différentes solutions adaptées à votre cas spécifique, d’autre part, elles peuvent vous mettre en contact avec des professionnels qualifiés et garants de l’environnement (label RGE) pour recevoir des devis gratuits. Enfin, elles vous proposent différentes solutions de financement de vos travaux d’économies d’énergie, dont les certificats d’économies d’énergie. Ces sociétés offrent donc un service complet. Voici cinq adresses.

La société Quelle énergie, qui est un des sites pionniers, est spécialisée dans l’énergie. Avant toute démarche, QuelleÉnergie, vous aidera à calculer vos économies d’énergie. C’est le site expert des travaux de rénovation énergétique qui vous aidera à diminuer vos factures énergétiques. Quand vous évaluez vos consommations énergétiques, QuelleÉnergie vous indique les solutions non adaptées à votre situation, et pour les solutions qui conviennent, l’économie que vous faites, le coût d’installation, et les également les aides financières dont vous pourrez disposer, incluant le montant de la prime énergie.

Le site Vos Économies d’Énergies permet également de calculer gratuitement vos économies d’énergie, ainsi que le montant de la prime. Les sites illico-travauxquotatis et 123 devis ne sont pas spécialisés sur l’énergie, mais davantage sur les travaux de rénovation, dont ceux liés à l’amélioration de la performance énergétique. Ces sites vous aident à trouver un professionnel pour tous types de travaux, et vous proposent de recevoir jusqu’à 5 devis gratuits.

Les sociétés qui payent en euros, directement versés sous forme de virement bancaire

Les principaux acteurs pétroliers proposent un virement bancaire pour le rachat de vos certificats d’économie d’énergie. Tous proposent de procéder par l’intermédiaire de leur site internet dédié. Le site de Total, le site d’Aviva ou le site de Primagaz par exemple, vous permettent de calculer le montant de votre prime énergie en quelques clics et vous guident dans les étapes que vous devez suivre.

Des sociétés indépendantes, créées spécifiquement sur cette problématique, ont signé des accords avec les marchands d’énergie, obligés de d’acheter des certificats. Comme pour les acteurs pétroliers, tous proposent de procéder par l’intermédiaire de leur site internet dédié, font un virement bancaire et vous permettent de simuler le montant de la prime.  La société Prime Energie met l’accent sur le remboursement de vos certificats dans un délai très court (1 mois). La société Chèques Travaux ne précise pas ce délai. Toutefois, Prime Energie et Chèques Travaux ne vous permettent pas d’estimer vos consommations d’énergie et la baisse de vos factures de chauffage, car ils ne se focalisent que sur le montant de la prime énergie que vous pouvez recevoir.

Les sociétés qui remboursent la prime sous forme d’un bon d’achat dans leur magasin

Ces sociétés sont des grandes surfaces, soit alimentaires (centres E.LECLERC, Auchan, Carrefour), soit de bricolage (Leroy Merlin, Castorama, Brico-Dépôt, Mr.Bricolage). Les grandes surfaces alimentaires vendent du carburant pour votre automobile et sont donc soumises à la loi sur les certificats d’économie d’énergie. C’est pour cela qu’elles ont construit ce service. Les centres E.LECLERC ont été les premiers à proposer le versement d’une prime énergie valable en bons d’achat dans leurs magasins. Pour recevoir la prime énergie des centres E.LECLERC, vous devez vous inscrire sur leur site, qui vous aidera aussi à en évaluer le montant. De la même façon, vous pouvez choisir de vous inscrire sur le site spécifique des magasins Auchan, ou sur celui des enseignes Carrefour, qui vous indiqueront en quelques clics seulement la valeur du bon d’achat dont vous pourrez bénéficier.

Les grandes surfaces de bricolage, sont souvent des filiales des grandes surfaces alimentaires, et participent donc de ce fait à la collecte des certificats d’économie d’énergie. Elles vendent aussi du matériel (isolant, poêle,…) qui permettent de générer des certificats. Vous pouvez entres autres augmenter votre pouvoir d’achat chez Leroy Merlin, Brico-dépôt, Mr. Bricolage, ou chez Castorama. À chaque fois, vous trouverez sur les sites dédiés le calcul de la prime ainsi que les modalités de remboursement.

À noter que le groupe Casino, les magasins Super U (et Hyper U), ainsi que les Intermarchés ne proposent pas encore ces offres. Expertes de l’univers de la grande consommation, toutes les grandes surfaces communiquent sur l’augmentation du pouvoir d’achat apportée par la prime énergie.

Comparez le montant des primes énergies !

Les offres d’achat des marchands d’énergie varient dans le temps, en fonction de leur besoin. Au moment où vous faites des travaux d’économies d’énergie, comparez les offres sur les trois critères suivants :

  1. Vous souhaitez recevoir des euros ou un bon d’achat ;
  2. Dans quel délai vous serez remboursé ;
  3. Quel est le montant de la prime.

L’unité de mesure des certificats d’économie d’énergie est le kWhcumac (kilowattheure cumac), ou le MWhcumac (MégaWattheure cumac). 1 MWhcumac = 1000 kWhcumac. Les prix de rachat des certificats d’économies d’énergie observés en 2014 sont de 3 centimes le kWhcumac, ou 3 euros de MWhcumac. La loi fixe le calcul de la quantité de kWhcumac pour chaque type de travaux de rénovation énergétique, et donc seul le prix de rachat détermine le montant de la prime.

Pour trouver la meilleure prime énergie, il est désormais plus facile de comparer les offres disponibles à partir des comparateurs internet de prime énergie. Ces comparateurs sont gratuits, ils simulent le montant de la prime, et affichent toutes les offres disponibles. Un premier comparateur, Quelle Prime, présente de façon synthétique les résultats par ordre décroissant du montant de la prime, puis le détail de chaque offre en précisant bien s’il s’agit d’un remboursement en euros ou en bons d’achat. Un deuxième comparateur, nr-pro affiche toutes les primes une par une, par ordre décroissant de leur montant. Nr-pro apparait également sur le site de l’Ademe. Un troisième comparateur, Consoneopro propose à la fois le calcul de la prime, la comparaison de toutes les offres, et la mise en relation si vous le souhaitez avec plusieurs artisans.

Vous pouvez cumuler la prime énergie avec toutes les autres aides financières !

Pour respecter ses engagements, et en particulier l’objectif de division par 4 de nos émissions de CO2 d’ici à 2050 (objectif connu sous le nom de facteur 4), l’Etat a mis en place pas moins de 10 aides financières pour vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique. Dans les cas les plus favorables vous pouvez obtenir un financement de 80% du montant de vos travaux !

Toutes ces aides sont cumulables. Bénéficier de la prime énergie en même temps que de la prime CO2, du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (ex Crédit Impôt Développement Durable, CIDD), de l’éco-prêt à taux zéro, des aides Anah, de la  prime de 1 350 €, et des aides des collectivités territoriales.

Pour encore plus d’informations, n’hésitez pas à regarder notre rubrique sur toutes les aides financières.

CEE ou CO2 ?

Les CEE, certificats d’économie d’énergie, sont focalisés sur les économies d’énergie et ne prennent donc pas directement en compte le climat. Ils trouvent leur fondement dans le paquet « énergie-climat » de la Commission européenne, adopté en décembre 2008. Le paquet « énergie-climat » fixe trois objectifs connus sous le nom des « trois fois vingt » pour 2020 :  -20% d’émissions de gaz à effet de serre, -20% de consommation énergétique, et +20% de production d’énergies renouvelables. Les CEE répondent à l’objectif de moins 20% de consommation d’énergie.